Ce site mange des cookies
En continuant la navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter
et restez informé des actualités
et événements de votre magasin

Purifiez vos pierres

En règle générale, il est fortement conseillé de purifier toutes les pierres que l'on reçoit, qu'elles proviennent de chez votre commerçant ou des mains d'un ami heureux de les offrir.
En effet, depuis l'extraction d'une pierre à sa mise en vente en magasin, elle est généralement passée entre de nombreuses mains et peut s'imprégner d'énergies plus ou moins néfastes (stress, émotions, etc.), dont on se passerait bien, surtout lorsque l'utilisation envisagée est destinée à améliorer notre bien-être.
Il faut savoir qu'une des rares pierres qui n'a pas besoin d'être purifiée, c'est la Shungite.
 
Comment les purifier ?

Si l'on suit les conseils glanés au travers de la littérature sur les pierres & minéraux, on peut s'apercevoir que beaucoup de choses sont dites, tout comme leurs contraires.
Ce site n'a pas la vocation de remplacer la littérature existante sur le sujet et encore moins de remettre en cause ce qui y est dit. En revanche, mon expérience personnelle dans l'utilisation des minéraux et dans le domaine de la bioénergie peut me permettre de partager tout simplement mes méthodes de travail que je vérifie grâce aux mesures énergétiques, comme celles que j'utilise pour mes patients.
 
1) Mesurer le taux vibratoire d'une pierre :

- La personne qui est à l'aise avec l'emploi d'un pendule et d'un biomètre (règle graduée indiquant l'échelle de Bovis) ou tout autre moyen, peut déjà vérifier si une pierre a besoin d'être purifiée, en l'occurrence, celle qu'il utilise déjà. Ce procédé permet aussi de vérifier si une pierre possède un potentiel énergétique à prendre en considération. Une pierre qui vibre en dessous de 12.000 unités Bovis est généralement peu intéressante. Une pierre de qualité doit vibrer au delà des 20.000 unités. Il est toujours possible d'augmenter son énergie (voir plus bas).
 
2) Purification :

- Lorsque vous recevez une nouvelle pierre, il est prudent de la faire tremper dans un récipient non métallique (préférez le verre ou la terre cuite). Utilisez une eau filtrée, la plus pure possible et surtout pas celle du réseau d'eau arrivant à votre robinet. Dans ce dernier cas, les polluants résiduels contenus dans l'eau (pesticides, métaux lourds, antibiotiques, nitrates....., etc.) pourraient perturber l'équilibre énergétique de la pierre et limiter son efficacité (dans le meilleur des cas défavorables).
 
- Laisser votre nouvelle pierre trempée au moins 1 nuit. Émettre une intention de nettoyage et de purification peut être plus que favorable dans ce processus.
 
- Au-delà de la période de trempage, récupérer la pierre et l'essuyer à l'aide d'un tissu très propre. Ne pas réutiliser l'eau pour une autre pierre.
 
3) Utilisation :
 
Est-il nécessaire de recharger une pierre ?

Oui et il existe bien des moyens permettant de booster l'énergie des minéraux. Certaines personnes conseillent d'exposer les pierres au soleil ou à la pleine lune. À savoir que l'améthyste, par exemple, n'aime pas du tout le soleil, car ce dernier la fait pâlir et atténue sa couleur. Pour ma part, je positionne mes minéraux soit, sur une plaque carrée de shungite (10x10cm), sur une druse de cristal de roche (amas cristallin), dans une coquille St-Jacques, mais je préfère utiliser la géométrie sacrée comme la "Fleur de Vie" (voir explication plus bas), et cela durant la nuit. Ainsi, lorsque je les réutilise le lendemain, je suis certain qu'elles ont retrouvé leur plein potentiel.
 
Il faut bien comprendre que l'eau purifie les pierres, mais ne les recharge pas. La purification et le rechargement sont deux étapes distinctes si l'on utilise seulement l'eau. Je déconseille l'emploi du sel qui est, certes, très efficace, mais surtout qui est très agressif, à moins que la pierre ne soit pas en contact avec.

Périodicité du nettoyage :

Il est prudent de les libérer des charges énergétiques accumulées, après chaque utilisation.
ATTENTION ! certaines pierres craignent l'eau (sélénite, célestite, etc...

 
Voici le cas d'une cliente qui m'a rapporté un pendentif en quartz rose, trois mois après son acquisition. Elle me demande s'il est normal que sa pierre commence à noircir. Je lui réponds que non, à condition qu'elle ait été nettoyée périodiquement. La personne me répond qu'elle ne s'en est jamais occupée.
La cliente me précise aussi qu'au moment d’acheter ce quartz rose, elle était sous prise médicamenteuse, de type antidépresseur "léger". Depuis le portage de cette pierre, elle s'est rendu compte qu'elle allait beaucoup mieux et qu'elle pouvait arrêter très simplement son médicament.
Conclusion : Le quartz rose a fait son effet escompté, celui de reconnecter la personne à son coeur, à l'amour de soi. Par contre, n'ayant pas été purifiée, la pierre s'est chargée des tensions et stress de la personne au point d'en être totalement saturée et de ne plus avoir d'action énergétique. En effet, après mesure de cette pierre à l'aide du pendule et de l'échelle de Bovis, la fréquence vibratoire de ce quartz était en dessous de 6000 unités, donc négatif.
 
Le minéral est vivant et doit vraiment être respecté tout comme tout autre règne présent dans la nature.


Voici un petit aperçu de la purification et du rechargement de vos pierres & cristaux.

 Dans la page suivante, je vais vous présenter la puissance de la géométrie sacrée pour prendre soin des minéraux, entre autres...

Voir page suivante ....