Pierre contre la dépendance affective

La dépendance affective est une notion très investie en développement personnel et dans les thérapies alternatives. Mais qu’est ce qui se cache derrière cette notion ? En réalité, il s’agit d’une pathologie courante, présente davantage chez les femmes que chez les hommes dont la résolution passe dans beaucoup de cas par un suivi psychologique. 

La personne dépendante affective aura du mal à prendre une décision seule, à se faire un avis seul, à se séparer de son partenaire même lorsque la relation ne lui conviendra plus. La personne aura tendance à être suspicieuse, à analyser à outrance sa relation de couple, son partenaire, à faire du chantage affectif, à rechercher l’approbation et l’affection permanente de l’autre, à négliger les autres relations et à refuser que son partenaire voie d’autres personnes en dehors d’elle. La personne aura généralement une faible estime de soi et aura malgré tout du mal à voir les signes rassurants envoyés par le partenaire. En somme, la personne sera focalisée sur son partenaire tout en ressentant une insatisfaction même si les signaux positifs envoyés par le partenaire sont nombreux. Cela peut même conduire la personne à accepter des choses intolérables comme l’humiliation ou encore la violence physique ou morale. 

La lithothérapie, en complément d’un suivi psychologique, à travers les pierres fines, peut venir vous aider à sortir de la dépendance affective. Nous vous proposons ici de travailler plusieurs couleurs : le noir principalement et en complément, selon l’impact de la dépendance affective sur certains aspects de votre vie, le bleu clair, le bleu foncé le jaune, le rose et le marron.

Nous rappelons toutefois qu’en aucun cas, tous ces conseils ne peuvent se substituer à ceux de votre médecin traitant et ne peuvent remplacer un quelconque traitement médical ou suivi psychologique.

Pour découvrir la suite de notre article, cliquez sur En savoir plus !

Résultats 1 - 100 sur 285.
Résultats 1 - 100 sur 285.

Les pierres noires pour sortir de la dépendance affective

Le noir, en chromothérapie et par voie de conséquences, en lithothérapie est une couleur de protection mais aussi d’introspection. En cas de dépendance affective, il permet de venir trouver les causes qui créé tant ce besoin de vivre à travers un autre être que soi que cette incapacité à se sentir unique, individuel ou encore à différencier ses choix, ses avis, de ceux d’autrui. Il aide ainsi à éviter les relations fusionnelles nocives pour soi. Les pierres noires, dans ce cas, se portent davantage sur la partie basse du corps, dans la poche de pantalon par exemple.

En revanche, le noir étant une absorption de toutes les autres couleurs, travailler avec les pierres noires peut venir favoriser un certain repli sur soi, un isolement ou un sentiment de tristesse et de solitude. Il conviendra, selon le degré de ces émotions vécues, d’arrêter de travailler avec la pierre noire ou de tempérer ses impacts, si ceux-ci surviennent et qu’ils sont légers, avec des pierres roses ou jaunes.

Voici les pierres noires que nous pouvons vous conseiller  (cliquez sur leur nom pour les découvrir) : l’Onyx, la Tourmaline noire, l’Obsidienne*, la Spinelle noire, la Septaria (bien qu’elle comporte des nuances jaunes et marrons, elle reste à dominante noire), la Stromatolite, la Pierre de lave ou encore par exemple, la Cyanite noire. Pour découvrir l’ensembles des pierres noires, cliquez ici.

 

* L’obsidienne est une famille de pierres contre indiquée pour les personnes dont le moral est faible ou ayant vécu une dépression. Cette famille de pierres vient faire remonter à la surface tous les traumatismes refoulés par la personne. Si cela peut être bénéfiques quand on choisit d’aller creuser en soi, d’aller chercher des réponses, cela peut au contraire être mal vécu lorsque l’on n’y est pas prêt. On conseillera alors d’arrêter de porter l’Obsidienne si la tristesse est trop importante, ou si cela est tolérable, de porter ponctuellement et progressivement la pierre. Autre solution possible : porter en même temps que l’Obsidienne, une pierre rose ou jaune.


Petit pèle mêle des autres couleurs à travailler et nos conseils pour vaincre la dépendance affective

La dépendance affective se répercute sur beaucoup d’aspects, d’émotions et de situations de la vie courante de la personne qui en est en proie. C’est pourquoi, pour traiter complètement et de manière approfondie le sujet, il convient de parler des différentes zones du corps impactées, que l’on peut appeler « chakras » ou « centre énergétique ». Comme on l’a vu avec les pierres noires (chakra racine), chaque zone du corps a une ou plusieurs couleurs dédiée(s). Selon nos émotions et situations vécues, nous pouvons venir rééquilibrer les choses, avec des pierres qui sont, par leur couleur, liées à cette zone.

Pour approfondir et renforcer votre individualité et votre capacité à ne pas dépendre de quelqu’un d’autres, en plus des pierres noires, il est possible de porter dans la poche une pierre marron. Il permet de gagner en structure, organisation et de renforcer nos repères. Le marron est également d’un grand soutient lorsque l’on manque de confiance en soi, quand ce manque est lié à de l’insécurité ou un sentiment d’abandon. Voici nos pierres conseillées : le Bois fossilisé, la Staurotide, le Quartz fumé, le Jaspe Paysage ou encore les Moquis. Cliquez sur leur nom pour les découvrir. Pour voir toutes nos pierres marrons, c’est par ici !

Les pierres jaunes, quant à elles, permettent de gagner en confiance en soi, quand on est en interaction avec autrui. Le jaune travaille sur la place que l’on prend dans un groupe, notre capacité à se sentir à l’aise avec d’autres personnes. Il représente notre personnalité, notre identité en société. Il est donc lié à notre vie sociale. Cliquez sur le nom de ces pierres jaunes pour les découvrir (ces pierres se portent sur la zone de l’estomac (plexus solaire)) :  la Citrine, l’Héliodore, le Jaspe Bourdon, la Topaze impériale, la Calcite jaune, la Brazilianite, l’Ambre, la Pyrite de fer, le Quartz rutile ou encore la Bronzite. Pour découvrir l’ensemble de nos pierres jaunes, cliquez ici et pour découvrir notre article que la confiance en soi, c’est par ici !

Vous pouvez aussi porter des pierres roses, en cas de stress, de sentiment de solitude, de besoin de réconfort. Couleur lié à l’amour de soi et des autres, le Quartz rose peut venir replacer le curseur sur vous pour que vous appreniez à vous aimer d’abord, ce qui est nécessaire, pour aimer autrui. Il est aussi en lien avec la notion de pardon et aide en cas de blessures émotionnelles. Voici les principales pierres que vous pouvez porter sur le cœur : le Quartz rose, la Kunzite, la Morganite, l’Opale rose des Andes, la Mangano Calcite, la Calcédoine rose, la Rhodonite, la Tourmaline rose, la Rhodochrosite, par exemple. Pour découvrir ces pierres, cliquez sur leur nom. Si vous souhaitez élargir votre choix, voici l’ensemble de nos pierres roses, ici.

Enfin, les pierres bleu clair et bleu foncé, peuvent venir soulager certaines conséquences de la dépendances affectives. En cas de mental suractif, de pensées obsessionnelles, n’hésitez pas à vous tourner vers les pierres bleu clair, comme la Calcédoine bleue ou encore le Quartz bleu. Si les pierres bleu clair se portent habituellement près de la gorge, dans ce cas précis, on la positionnera, lorsque l’on est allongé, entre les deux yeux ou sur le front.

On choisira des pierres bleu foncé si on cherche à se documenter sur le sujet de la dépendance affective mais surtout si l’on a besoin de prendre du recul face à la situation et ce pour bien apprendre à observer avec discernement notre façon d’agir, notre être. Dans ce cas on peut poser sur le front : une Sodalite, un œil de faucon ou encore une Azurite.

Si vous souhaitez découvrir l’ensemble de nos pierres bleu (clair et foncé), cliquez ici !

Enfin, si vous avez besoin d’informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter !

Cristal Forest participe financièrement aux actions Humanitaires et Fraternelles !